Fédération de la Creuse

Fédération de la Creuse
Accueil
 

Agenda national

 
 
 

IL Y A BESOIN DE BEAUCOUP DE DÉPUTÉS COMMUNISTES

« Je quitte la responsabilité qui est la mienne en homme de gauche », a déclaré, Bernard Cazeneuve au moment de la passation de pouvoir avec Édouard Philippe. Lequel clarifiait aussitôt les choses : « Je suis un homme de droite », a répliqué le nouvel hôte de Matignon, promettant ensuite d’être « conquérant ».

Conquérant pour sa famille politique ou pour le gouvernement dont il prend les rênes, avec pour charge de le constituer ?

Le président du Modem, François Bayrou, s’est dit « très heureux » que la nomination d’Édouard Philippe tienne une promesse de « recomposition ». Des élus LR et UDI, dont des juppéistes, ont jugé que leurs familles politiques « doivent répondre à la main tendue » par Emmanuel Macron.

Le Premier ministre va devoir aussi mener la bataille des législatives pour donner au président Macron une majorité parlementaire.

Ses contours se dessinent sur le papier, allant de socialistes convertis à des élus LR se considérant libéraux avant toute autre étiquette. Vont-ils se retrouver dans l’Assemblée élue le 18 juin ? Rien n’est encore écrit. Avec la nomination d’Édouard Philippe, député-maire Les Républicains du Havre, comme Premier ministre, la présidence Macron prend sa véritable tournure : ni de gauche, ni de gauche.

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.