Fédération de la Creuse

Fédération de la Creuse
Accueil
 
 
 
 

MODEF : NON À LA LOI TRAVAIL XXL

Les exploitants familiaux et les salariés du MODEF vont se mobiliser demain, mardi 12 septembre, pour se joindre à la journée intersyndicale et s’opposer à la loi travail XXL de Mr MACRON en contribuant à l’exigence de son retrait.

Mr MACRON poursuit la politique libérale de ses prédécesseurs en bafouant la démocratie et en réduisant de fait, à l’état de miettes, les droits sociaux. Employés, exploitants agricoles, jeunes, retraités, nous sommes tous concernés par cette loi de dumping social, qui, en permettant des accords d’entreprise, dérogerait aux garanties existantes, mettrait en concurrence les travailleurs, les entreprises, les territoires et abaisserait les protections des salariés. Qu’il s’agisse des contrats de travail, de leur santé et de leur sécurité, elle faciliterait les licenciements. Loin de défendre l’emploi et protéger les plus fragiles, cette réforme va produire plus de chômage et accentuer la précarité.

Chez les non-salariés, à l’instar des exploitants familiaux, tous sont victimes d’une dégradation permanente des prix de vente de leur production. Les revenus des agriculteurs ont diminué de 25% ces deux dernières années. Selon la MSA, environ 50% des exploitations ont eu un revenu annuel inférieur à 4 000 euros en 2016 soit 300 EUR/mois, bien en dessous du seuil défini de pauvreté. Le MODEF soutient une Agriculture rémunératrice, solidaire et pourvoyeuse d’emplois. L’agriculture est un secteur économique qui induit 7 emplois pour une exploitation agricole. Le combat du MODEF n’est pas un combat étroit ni d’arrière-garde puisque qu’il s’agit de préserver et créer des emplois. Demain, opposons-nous à cette loi, exigeons pour les exploitants, des prix rémunérateurs, car seulement ainsi, l’Agriculture pourra créer de nombreux emplois sur nos territoires ruraux.

En dilapidant les conquêtes sociales et progressives, conquises par les luttes, depuis des décennies, cette loi travail dirigée par MACRON, correspond et convient à ses amis ultra-riches dont il est le laquais. Le MODEF refuse ce projet de loi et invite les exploitants familiaux, les retraités à prendre toutes les initiatives pour aider au retrait de ce texte en répondant présents le mardi 12 septembre.

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.