Accueil
 

Agenda 23



 
 
 

DÉCÈS D’ARSÈNE TCHAKARIAN, le dernier survivant du groupe Manouchian

Le groupe Manouchian, fondé pendant l’Occupation par son ami Missak Manouchian, un journaliste dont il partageait les origines arméniennes et l’engagement communiste. fait partie du mouvement de résistance des Francs-tireurs et partisans de la Main-d'œuvre immigrée (FTP-MOI).

Situé à Paris, il se compose de Français et d’une vingtained’ immigrés( Espagnols, Italiens, Arméniens , Juifs d'Europe centrale et de l'Est).

Le groupe Manouchian met en place de nombreuses actions de destruction à l'encontre des représentants des forces de l'ordre nazies.

Les organes de presse collaborationnistes tenteront de le discréditer en le présentant comme une «armée du crime»par la célèbre « 'Affiche rouge » placardée à quinze mille exemplaires dans Paris et dans certaines grandes villes françaises. Le 21 février 1944, vingt-deux hommes du groupe seront fusillés au Mont-Valérien. Olga Bancic, seule femme du groupe, sera décapitée le 10 mai 1944 à Stuggart.

Caché à Paris grâce à un policier, M. Tchakarian sera exfiltré vers Bordeaux où il continuera à servir la Résistance jusqu’à la Libération.

Réaction de Pierre Laurent

« C’est avec une très grande émotion et tristesse que j’apprends le décès d’Arsene Tchakarian. Il était le dernier survivant du groupe Manouchian et des FTP/MOI. Après l’arrestation de Manouchian, il rejoint le maquis du Loiret et participe à la libération de Montargis.

Résistant de la première heure, Arsène a participé à tous les combats progressistes de ce siècle avec son parti, le Parti communiste français.

Issu d’une famille arménienne qui a dû fuir le génocide, il n’a eu de cesse d’agir pour la reconnaissance du génocide et les droits du peuple arménien.

Modeste et humble, c’est pourtant un grand homme qui nous quitte aujourd’hui que le Parti communiste est fier d’avoir compté dans ses rangs ».

 

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.