Fédération de la Creuse

Fédération de la Creuse
Accueil
 
 
 
 

TRANSPARENCE FISCALE : la commission européenne ferait mieux d'écouter les sénateurs communistes

    Confrontée au scandale des "Panama Papers" et à un coût exorbitant de l'exil fiscal atteignant près de 240 milliards d'euros par an, la Commission européenne s'est résolue à présenter mardi 12 avril une ébauche de plan de lutte contre ce phénomène. Il s'agit de demander aux entreprises multinationales de publier un rapport indiquant le niveau d'impôt payé dans l'UE pays par pays.

    Les propositions aujourd'hui sur la table sont bien insuffisantes pour s'attaquer à un cancer financier qui détruit les économies et les capacités de production des Etats membres. Elles excluent de fait jusqu'à 85% des entreprises et ne prennent pas réellement en compte l'exil fiscal vers des pays tiers à l'UE.

    De plus rien n’est réellement acté. La Commission européenne a commandé une étude d’impact, dont les résultats sont attendus pour le mois prochain.

    LOI Au niveau européen, nos élus regroupés dans le groupe de la Gauche unitaire européenne/Gauche verte nordique (GUE-NGL), seront aux côtés des mobilisations citoyennes et populaires à l'avant-garde du combat visant à gagner un réel plan de lutte contre la fraude fiscale mais aussi les pratiques d'optimisation fiscale en Europe.

Pour en savoir plus : http://www.elunet.org/spip.php?article96783

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.