Accueil
 
 
 
 

CORÉE > LA VOIE DIPLOMATIQUE ET POLITIQUE DOIT GAGNER

Après 65 ans de tensions mondiales ininterrompues et à l’issue d’un sommet historique, Kim Jong Un et Moon Jae-in ont assuré qu’un traité de paix entre les deux pays serait signé dans le courant de l’année.

Donald Trump se félicite, mais cette annonce est en fait le signe qu’il a dû céder face à la rationalité nord-coréenne qui l’a contraint à s’adresser directement aux dirigeants de Pyongyang. L’objectif affiché est d’aller à une réunification des deux Corées. Ce sommet est donc d’abord une victoire inter coréenne.

Pour aboutir à une « dénucléarisation complète » du territoire coréen, la communauté internationale, avec l’ONU et par le biais d’un accord multilatéral, doit reprendre la main pour garantir la sécurité d’un pays réunifié et obtenir le départ définitif des forces américaines dans la région, dont les 28.000 GI estimés en Corée du Sud.

Le PCF se félicite que la voie diplomatique et politique ait ouvert une brèche pour une paix durable dans la région. Cette voie n’aurait-elle pas pu être privilégiée plutôt que celle de la surenchère, risquant ainsi une guerre nucléaire ?

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.